Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Gauthier  Nom  
 Age  22  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  ?
 Date de départ  02/10/2007   Note: 3,6/5 - 9 vote(s).
 Description : ...

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Gauthier ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 08/10/2007
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 I – 33 heures entre Paris et Sydney

Pas grand-chose à retenir du vol en lui-même, juste que les fruits en avion sont horribles, que la nourriture asiatique n’a pas aidé à ce que je cherche à parler avec mon voisin, surtout après digestion, et que 11 heures plus 9 heures, ça fait beaucoup quand même. Par conte, les boissons à volonté, Die Hard 4 en VO, et des films avec des ptits hongkongais qui donnent des coups d’pieds partout, c’est plutôt appréciable. Cathay Pacific, la compagnie avec laquelle j’ai voyagé, est la grande compagnie hongkongaise, donc au-delà des repas asiatiques, et des nouilles chinoises au milieu de la nuit (même si nuit ou jour ça n’avait pas d’importance pendant le vol), on a eu le droit en entrant dans l’avion à la même musique d’ambiance qu’au Thai Nam.

Atterrir à Hong Kong c’est magique. On vole tellement prêt de la mer qu’on voit les filets des pêcheurs et les mouvements de l’écume, et venue de nulle part la piste apparaît et l’avion se pose, David Schiffer. Après m’être rapidement connecté sur internet à l’aéroport pour donner des nouvelles, je décidais malgré la combinaison vent-pluie-brouillard, de partir visiter la ville le temps de mon escale. Au programme, marche, marche et marche… En fait, Hong Kong se divise un une multitude d’îles couvertes de très hautes collines, et au sommet de l’une d’elle se trouve une tour, d’où on a une incroyable vue sur la ville, et pour y accéder, les deux moyens sont un téléphérique et un escalator. Bien évidemment je me suis tourné vers la seconde solution sans savoir que les escalators sont soit pour monter soit pour descendre en fonction des heures de la journée, et que l’heure où j’y allais était une heure de descente, et sans savoir non plus, que les deux tiers restants de la montée se font à pieds. Pendant mon ascension, j’devais vraiment être triste à voire parce qu’une hongkongaise a fait la route en partie avec moi pour me prêter son parapluie, je lui ai dis de continuer sans moi parce que j’la ralentissais, lol, et juste après un hongkongais m’a même carrément donné un parapluie. Regardez, le niveau de l’eau c’est mon point de départ ! Moi qui veux avoir perdu 10 kilos minimum à mon retour, j’démarre plutôt bien. Au sommet, il y a des restos, bars, et autres, et j’ai découvert qu’il existait une chaîne de restos américaine, sur le même principe que le hard rock café ou le planète Hollywood, qui s’appelle Bubba Gump… Resto dont les plats ne sont faits qu’à base de crevettes, la salade de crevettes, le soufflé de crevettes, la tarte aux crevettes, le sandwich aux crevettes, .. et dont la boutique cadeaux ne vend que des produits dérivés sur le thème de Forrest Gump, j’ai trouvé ça plutôt cool, pour dire rien du tout.

Après être redescendu par le téléphérique, je me suis promené dans le reste de la ville, et surtout dans le quartier où l’électronique ne vaut pas grand-chose, sur une autre île que celle de départ. Par contre, faut savoir que trouver un appareil photo aux deux tiers de prix français, c’est possible mais seulement faut négocier comme dans les souks. Mais même dans les magasins classiques, y’a des affaires à faire,  le t-shirt Hard Rock Cafe inévitable que j’ai acheté m’a couté 16 euros, et pour 30 euros on peut se procurer une paire de Converse ou un maillot de Chelsea FC.

Ma journée s’est terminée à l’aéroport à discuter sur MSN en mangeant un double whopper au Burger King. J’ai eu raison d’ailleurs parce que je ne trouve pas les Burger King à Sydney. Mon vol a été retardé, et pendant le second trajet, j’me suis mis le stress tout seul, chaque mouvement j’me voyais finir avec Sawyer et Jack, bloqués sur l’île. Une fois arrivé sur place, après avoir passé presque deux heures à l’aéroport pour tout l’administratif, je suis partie en train vers Concord, le quartier où je vais vivre pendant quelques mois. La cousine de Cécile est venue me chercher à la gare, j’ai très bien été accueilli, les personnes chez qui je suis ont su me mettre à l’aise, et je n’ai vraiment pas à me plaindre de ma situation. Ma première journée sur Sydney ne sera pas longue à raconter. J’ai dormi, on a été voire le centre de Concord, on a fait des courses (à retenir le Kit Kat Cookie Dough, le Kit Kat Strawberry, et les Milky Way à la banane), on est rentrés manger, et, franchement…. Voilà !

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty